Lison Plante

La photographie est arrivée dans ma vie sans que je m’y attende vraiment…

Ayant toujours essayé de faire cohabiter deux parties de moi qui semblaient au départ s’opposer: le côté artiste et le côté technique. J’ai découvert par le plus grand des hasards qu’ils pouvaient au contraire s’harmoniser et se compléter à merveille.

Alors que je désirais immortaliser mon magnifique berger allemand blanc, Kimo, je me suis bien vite rendue à l’évidence: les photographes qui font du portrait animalier ne courent pas les rues! Qu’à cela ne tienne, et bien pourquoi je n’apprendrais pas à le photographier moi-même?

Et c’est ainsi que je tombai amoureuse du portrait animalier. La photographie animalière s’ensuivie tout naturellement. J’aime celle-ci car elle me permet de photographier un animal dans son habitat naturel, dans son quotidien. Je dois me fondre dans le paysage pour capter l’animal sauvage au naturel. Tandis que pour le portrait animalier, je photographie nos animaux de compagnie, j’ose donc travailler un peu plus la lumière, parfois j’ajoute un décor, des accessoires; mais toujours en gardant la vraie nature de l’animal, son caractère unique et précieux.

Cette passion ne cesse de m’émerveiller et me permet de me réaliser.

Kimo, mon loup blanc!